Optimisation avec Google Pagespeed Insights

Premier sur Google» Optimisation Google Pagespeed

Qu’est-ce que Google Pagespeed Insights


Google Pagespeed Insights est un outil de diagnostic de performance fournis par Google. Cet outil indispensable si vous faites de l’optimisation pour moteurs de recherche est 100% gratuit et est disponible à tous via cet url : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/. Une fois cette page ouverte dans votre navigateur, vous devez saisir l’adresse de votre site web dans la barre prévue à cet effet, puis cliquer sur le bouton « ANALYSER ». Google prend alors quelques secondes pour analyser la page dont l’URL a été fourni puis affiche un grade de performance pour pc et mobile, ainsi que des recommandations.

Comme son nom l’indique, Google Pagespeed Insights vise à aider les webmestres à optimiser leurs sites web pour qu’ils s’affichent plus rapidement sur l’écran de l’appareil de l’internaute. Personne n’aime attendre qu’un site web trop lent termine son chargement avant de pouvoir commencer à l’utiliser, alors les recommandations pour améliorer et optimiser le temps de chargement sont un facteur important à considérer lors de la conception d’un site web.

Analyser un site web avec Google Pagespeed

Devenir premier sur Google grâce à Pagespeed


Est-ce que le résultat au test Google Pagespeed Insights a un impact direct sur le positionnement de votre site web? La réponse est « non, pas directement ». Google ne considère pas le score Pagespeed dans ses critères pour déterminer le classement des sites. Mais, en contrepartie, tous les critères qui sont testés par Pagespeed ont un impact sur le positionnement de votre site web. Bref, un bon score Pagespeed ne vous garantit pas un bon positionnement. En contrepartie, un score médiocre à Google Pagespeed nuit incontestablement à un bon positionnement. Alors si vous êtes comme moi, vous voulez mettre toutes les chances de votre côté, et en ce sens, le test Google Pagespeed est un outil indispensable.

Un score médiocre à Google Pagespeed nuit incontestablement à un bon positionnement.

Est-ce possible d’obtenir 100% à Google Pagespeed?


Chez AdMovendo, nous aimons les défis, alors nous allons essayer d’obtenir le plus haut classement possible au test de Google Pagespeed.

Exemple d’optimisations fréquemment proposées par Google Pagespeed


Éliminer les codes JavaScript et CSS qui bloquent l’affichage du contenu au-dessus de la ligne de flottaison

Pour faire cette optimisation, il faut d’abord comprendre ce qu’est « la ligne de flottaison » ou « float » en anglais. Google désigne par « contenu au-dessus de la ligne de flottaison » le contenu qui est affiché sans utiliser la barre de défilement, soit typiquement environ les 1000 premiers pixels. Selon Google, cette partie du contenu doit être affichée le plus rapidement possible et pour être affichée, la totalité des ressources doit être disponible. Il devient alors important de prioriser le téléchargement des ressources pour permettre un affichage rapide de la ligne de flottaison.

Autoriser la compression

La fonction « activer la compression » est une configuration qui doit être installée sur le serveur. Comme son nom l’indique, il s’agit de donner l’instruction au serveur web de livrer le contenu dans un format compressé (plus léger) comme un fichier .zip par exemple. Il en résulte un moins gros volume de données à télécharger pour afficher la page. Comme la vitesse de transfert de données est limitée par les fournisseurs internet (surtout pour les appareils mobiles, sans compter le coût exorbitant des données mobiles), transférer moins de données est un avantage.

Optimiser les images

Toujours dans l’optique de transférer moins de données pour afficher une page web, Google nous suggère de bien calibrer les images utilisées sur la page. Des exemples de calibration sont entre autres:

  • Utiliser une image dans sa résolution native (ex : si l’image est affichée dans une boite de 300x300, le fichier de l’image source devrait faire 300x300).
  • Choisir le bon format de fichier (.jpg et .png) car chacun offre des avantages que l’autre n’offre pas.
  • Compresser les fichiers images, mais attention de ne pas trop compresser un fichier .jpg car il perdra de sa qualité. La compression .png à l’inverse est sans perte de qualité.

Exploiter la mise en cache du navigateur

Le contenu de beaucoup de sites web ne change pas à tous les jours. Lorsque les administrateurs d’un site web ne prévoient pas mettre à jour le contenu d’un site web régulièrement (une fois par jour ou plus) il est judicieux d’informer le navigateur des internautes que le contenu est valide pendant un intervalle défini. Ainsi, lors de la prochaine visite sur le site, le navigateur n’ira pas chercher certaines parties du contenu sur le serveur, il réutilisera la version qu’il a conservée en mémoire. Encore une fois, cette configuration améliore grandement la vitesse de chargement.

Optimisations proposées par Google Pagespeed

Fait cocasse sur Google Pagespeed


Vous remarquerez que rare sont les sites web qui obtiennent une note parfaite au Google Pagespeed. En effet, beaucoup de sites web utilisent le module Google Analytics pour obtenir des statistiques sur les visites de leur site web. Et Google a décidé de ne pas activer la mémoire cache des navigateurs en ce qui concerne les scripts de Google Analytics. Ce qui fait que si vous utilisez Google Analytics, vous ne pourrez pas atteindre un score parfait au test Google Pagespeed !

Google Pagespeed ne donne pas facilement un score parfait

Google et les autres moteurs de recherche en constante évolution


Il est important de mentionner en terminant qu’en tant que leader de l’industrie, Google est en constante évolution et ne cesse de rechercher de nouveaux critères qui seraient susceptibles de rendre la navigation plus agréable pour les internautes. Au fur et à mesure que Google découvre une nouvelle astuce, celle-ci se reflète dans les outils de diagnostic pour l’optimisation pour les moteurs de recherche, tel que Google Pagespeed. Il est donc important de passer le test Google Pagespeed à intervalles réguliers.

Partagez
Logo Google+ pour partage Logo Facebook pour partage Logo Twitter pour partage Icône d'une enveloppe pour partage par courriel